BING

Nouvelle version majeure pour Bing

MAJ 11/06/2012 : Microsoft devrait lancer cette nouvelle version de Bing le 15 juin 2012. Information à confirmer que nous ne manquerons pas de commenter dès que cela est officialisé.

MAJ2 – 22/6/2012 : le 15 juin est passé, et rien semble n’avoir bougé sur la version française de Bing.

Bing vient d’annoncer par la voix de son blog officiel le lancement d’une nouvelle version majeure de son moteur de recherche. Plus épurées, les pages de résultats de recherches deviennent sémantiques et sociales.

Les nouvelles pages de résultats de recherches seront désormais divisées en 3 colonnes, comme suit :

Nouvelle version majeure pour Bing 1

La première colonne sera composée de résultats dans une forme plutôt classique, alors que la deuxième colonne apportera des informations connexes au résultat sur lequel l’internaute passera la souris, et la troisième colonne servira de couche sociale.

C’est cette troisième colonne sur laquelle Bing semble mettre vouloir l’accent. Directement connecté au compte Facebook de l’utilisateur, ce volet sur ton gris anthracite permettra d’interpeler les membres de son réseau, et d’obtenir leurs avis et conseils pour les sujets sur lesquels ils sont référents. L’utilisateur aura la possibilité de solliciter un membre de son réseau en particulier, mais Bing suggèrera aussi les amis Facebook qu’il considère les plus en phase avec la requête tapée. De là à parler de Search Plus Your World façon Bing, il n’y a qu’un pas.

La sémantique dans les moteur, une bonne idée ?

Il s’agit d’un changement d’approche majeur pour les moteurs de recherches, qui se sont mis au fil des années à proposer des pages de résultats de plus en plus complètes. Bien qu’elle soit, dans l’ensemble, bénéfique pour l’utilisateur, cette tendance pose le problème de l’intérêt des sites éditeurs.

En tentant de répondre directement aux questions de l’internaute, Google et Microsoft essaient de faire en sorte que l’utilisateur reste sur leurs moteurs pour trouver une information. Cette approche pose un problème de modèle pour les sites Internet qui risquerait à terme de se retrouver amputés d’un certain nombre de visiteurs qui arrivaient autrefois par le biais d’un moteur de recherche.

La recherche sociale, un monde divisé en deux

Le tournant social des moteurs de recherches va fortement bi-polariser le secteur : les utilisateurs de Bing auront accès à leurs contacts Facebook, alors que les utilisateurs de Google (la majorité des utilisateurs) auront accès à leurs contacts Google+ (c’est à dire pas grande monde). Il faudra par ailleurs être prudent et voir la plus-value réellement apportée par cette approche qui est défendue bec et ongle par les moteurs à coup de renforts marketing. Il n’est pas dit que l’approche « sociale » de la recherche soit pertinente en toutes circonstances : requêtes dans un contexte professionnel notamment.

S’agissant de la nouvelle version majeure de Bing, celle-ci devrait être disponible dans les jours à venir aux Etats-Unis uniquement. Aucune information n’est pour le moment disponible sur une éventuelle sortie en France.