Non classé

Firefox 22 : une petite bombe contre la publicité online

La fondation Mozilla s’apprête à lancer la version 22 de son célèbre navigateur Firefox courant avril. Rien d’étonnant jusque là, les mises à jour s’étant enchaînées à un rythme soutenu au cours des derniers mois. Ce qui est plus surprenant en revanche, c’est l’arrivée dans le cadre de cette version d’une petite modification qui fait office d’une bombe sur le marché de la publicité en ligne.

En effet, la fondation Mozilla aurait décidé d’implémenter une nouvelle fonctionnalité qui bloquerait les cookies en provenance des sites web non visités par l’utilisateur, en somme, les cookies publicitaires. S’il s’agit d’une modification qui n’a l’air de rien, celle-ci pourrait avoir un impact très important pour les différentes parties prenantes du marché de la publicité online.

Les annonceurs diffuseraient des publicités moins efficaces (car moins ciblées), les éditeurs verraient leur eCPM baisser, et certains prestataires technologiques seraient carrément dans l’incapacité d’opérer sous Firefox (Criteo par exemple, qui ne diffuse que des bannières de retargeting).

Il s’agit d’une décision étonnante pour un acteur dont la quasi totalité du budget dépend de Google, qui est un des plus gros poseurs de cookie du monde. Pour mémoire, d’après les informations du très bien informé All Things D, la fondation Mozilla aurait conclu en décembre 2011 un accord de près d’un milliard de dollars sur 3 ans pour la présence de Google comme moteur de recherche par défaut dans son navigateur.